La Brute

Musiciens des Brayauds et du Chnut

La Brute

Pendant le festival

Déambulation/Apéro

FANFARE LA BRUTE : Fanfare barbare, absurde et inter-cacophonique à géométrie variable

C’est l’histoire d’une « bande de potes », à cheval sur le Puy-De-Dôme et l’Indre, des copains qui se croisent et se recroisent depuis des années dans les festivals, au détour d’une buvette de parquet-salon ou d’un bœuf trad.

La jeune génération des Brayauds (CDMDT63) et le non moins jeune CHNUT (Collectif Hilarant Nullement Utile à la Tradition) ont réalisé conjointement un de leur plus grand fantasme : monter une fanfare. Cornemuses, cuivres, bois et percussions se répartissent alors les pupitres pour reprendre et malmener avec sauvagerie et humour des airs traditionnels d’Auvergne et du Berry, sur des arrangements originaux, d’une façon certainement encore jamais ouïe de nos jours !* À la première répétition, dans un but égalitaire et démocratique, aucun musicien ne savait jouer de son instrument (ou presque) … Aujourd’hui, chacun maîtrise parfaitement son instrument de façon cacophonique, ce qui donne à la fanfare une qualité de son exceptionnelle et unique!

* c’est d’ailleurs pour cela que les musiciens répètent avec des bouchons d’oreilles efficaces

Icône de lien Plus d'infos