Tondo

Gilles Chabenat : veille à roue
Maarten Decombel : guitare
Fred Pouget : clarinettes, cornemuse

Tondo

Pendant le festival

Bal - Vendredi 2 août

Tondo vient de l’italien rotondo et désigne un bas relief ou une peinture sur un support rond, au lieu du format rectangulaire classique. Les plus célèbres exemples datent de la renaissance, (Fra Angelico, Botticcelli, Michel Ange, Bosch …), mais cette forme a inspiré aussi de nombreux artistes modernes et contemporains par le caractère infini du cercle qui permet de sortir de la prison du cadre.

La plupart de leurs morceaux sont plus ou moins directement inspirés par la peinture contemporaine : Motherwell, Estève, Couleurs Nemours (hommage à l’artiste minimale Aurélie Nemours), L’Adorable Leurre (d’après la série du peintre Gérard Gasiorowski « Etant donné l’adorable leurre »).
Et la vielle à roue vient faire écho au tondo pictural.

Mais bien sûr, l’inspiration première est la musique traditionnelle, pour son caractère hypnotique notamment dans toutes les déclinaisons de la ronde, danse populaire par essence.

Stage de vielle à roue

Vendredi 2 août

Icône de lien Plus d'infos