Bosc

Lisa Langlois : chant, bourdons

Marthe Tourret : chant, violons

Noëllie Nioulou : chant, violoncelle, violons

Mathilde Spini : chant, cornemuses (cabrette, boha, 16 pouces)

Elisa Trebouville : chant, banjo, fifres

 

Bosc

Pendant le festival

Concert 18h

Bòsc est le fruit d’une rencontre autour d’un territoire et de ses bordures, de sa langue, de ses chants, de ses tempéraments, de ses rythmes singuliers. C'est un concert qui prend le temps de la veillée, qui tend l'oreille aux récits des timbres et des voix nues, aux forces singulières des plaintes et des complaintes, entre la musique et le silence. C’est parfois aussi la masse, le vibrant, la bourdonnerie, dansée au fond du ventre à désirer le parquet.

À partir d’un ancrage commun dans le terreau des musiques tradtionnelles, les cinq musiciennes de Bòsc proposent une interprétation de chants du sud massif central (Quercy, Rouergue et Cantal) confrontant d’autres pratiques, plus spécifiques à chacune, issues des musiques contemporaines, expérimentales, baroques ou du conte.

Dans cette exercice de composition commune autour d’un répertoire, leur recherche se concentrera sur la variété et le déploiement des timbres, mais aussi sur le travail de la matière sonore comme source intarissable d’orchestrations. Une attention particulière sera portée à la modalité propre à ces répertoires, ainsi qu’à la notion de frottement, notamment à propos du temps et des fréquences sonores.